Reveal® Q+ Max pour les alcaloïdes de l’ergot

Reveal® Q+ MAX pour les Alcaloïdes de l’Ergot

Réf. d’article  8488

  • Extraction commune à base d’eau
  • Premier test immunochromatographique de format bandelette sur le marché
  • Résultats précis et reproductibles en quelques minutes
$395.00
En stock
En rupture de stock
Devrait être disponible dans 2-4 semaines
Reveal® Q+ MAX pour les Alcaloïdes de l’Ergot est conçu pour l’analyse quantitative du seigle et du blé pour les alcaloïdes de l’ergot. Le kit d’analyse détecte les six principaux alcaloïdes de l’ergot identifiés comme dangereux pour la santé humain et animale identifiés par l’Agence Européenne de Sécurité des Aliments (AESA) : ergométrine, ergosine, ergotamine, ergocristine, ergocornine, et ergocryptine, et leurs épimères. L’analyse peut être complétée en huit minutes après extraction et peut détecter une large gamme (50 à 5000 ppb) d’alcaloïdes de l’ergot. Le procédé d’extraction à base d’eau de Neogen élimine l’utilisation de produits solvants organiques traditionnels et cette technologie innovante fourni des résultats justes et reproductibles. Le kit utilise l’extraction commune MAX qui permet d’utiliser une même extraction pour n’importe quel kit Reveal Q+ MAX de Neogen pour les principales mycotoxines. Ce kit d’analyse est conçu pour utilisation par les employés des départements de contrôle qualité et autres familiers avec les denrées pouvant être contaminées avec des alcaloïdes de l’ergot.
Spécifications
Analyte Alcaloïdes de l’Ergot
Brand Reveal®
Plateforme Immunochromatographie
Quantité par paquet 25
Plage de détection 50,00 parties par milliard - 5 000,00 parties par milliard
Type de résultat Quantitatif
Durée d’analyse 8,00 Minutes

  1. 25 bandelettes d’analyse Reveal Q+ MAX pour alcaloïdes de l’ergot
  2. 50 cuvettes de dilution d’échantillon coniques rouges
  3. 25 cuvettes d’échantillon transparentes
  4. 2 bouteilles de diluant pour échantillon
  5. 25 paquets d’extraction aqueuse MAX 1
  6. Mode d’emploi du kit
  1. Matériel d’extraction
    1. Cuvettes de collecte d’échantillons avec couvercle de 125 ml (article Neogen 9428, 9428B)
    2. Tubes de collecte d’échantillons avec bouchon (article Neogen 9421, 9421B)
    3. Centrifugeuse, mini (article Neogen 9330)
    4. Tubes de microcentrifugeuse (article Neogen 9172)
    5. Pompe de distribution ou éprouvette graduée (article Neogen 9448, 9447)
  2. Broyeur Agri-Grind ou équivalent (article Neogen 9401, 9453)
  3. Balance capable de peser 5 – 50 grammes ±0,1 g (article Neogen 9427)
  4. Minuteur (article Neogen 9426, 9452)
  5. Support de cuvettes d’échantillons Reveal (article Neogen 9475)
  6. Pipette de 100 µl (article Neogen 9860, 9290)
  7. Embouts de pipette de 1 – 200 µl (article Neogen 9407, 9410, 9417)
  8. Pipette de 400 μl (article Neogen 9693)
  9. Embouts de pipette de 100 – 1 000 µl (article Neogen 9464, 9487)
  10. Pipette de 500 μl (article Neogen 9336)
  11. Embouts de pipette de 100 – 1 000 µl (article Neogen 9464, 9487)
  12. Paquets d’extraction aqueuse MAX 1 (article Neogen 8036)
  13. Plateforme d’analyse intégrée Raptor (article Neogen 9680)
  14. Cartouches de Raptor (article Neogen 9681)

Reveal Q+ MAX pour alcaloïdes de l’ergot est un test immunochromatographique de format bandelette en une seule étape reposant sur un format d’immuno-essai compétitif. L’extrait traverse une zone réactive contenant des anticorps spécifiques aux alcaloïdes de l’ergot conjugués à des particules d’or colloïdal. Si des alcaloïdes de l’ergot sont présents, ils sont capturés par le complexe particules-anticorps. Le complexe alcaloïde de l’ergot-anticorps-particule poursuit ensuite sa migration en traversant une membrane, qui contient une zone d’alcaloïdes de l’ergot conjuguée à une protéine porteuse. Cette zone capture tout anticorps d’alcaloïde de l’ergot non complexé, permettant aux particules de se concentrer et de former une ligne visible. À mesure que le niveau d’alcaloïdes de l’ergot augmente dans un échantillon, les alcaloïdes de l’ergot libres forment un complexe avec l’anticorps-les particules d’or. Cela permet de capturer moins d’anticorps-or dans la zone de test. Par conséquent, à mesure que la concentration d’alcaloïdes de l’ergot augmente dans l’échantillon, la densité de la ligne de test diminue.    -- Les algorithmes programmés dans la plateforme Raptor® de Neogen convertissent ces densités de lignes en un résultat quantitatif affiché en parties par milliard (ppb). La membrane contient également une zone témoin où un complexe immun, présent dans la zone réactive, est capturé par un anticorps, formant ainsi une ligne visible. La ligne témoin se forme toujours indépendamment de la présence d’alcaloïdes de l’ergot, garantissant le bon fonctionnement de la bandelette.

Formation

Le succès de nos clients est notre succès partagé. Nos experts sont prêts à vous former, vous et votre équipe, à nos solutions pour que vous ayez l’esprit tranquille en sachant que les procédures sont mises en œuvre correctement et qu'elles donnent des résultats précis. En outre, nous délivrons des certificats à l’issue de la formation afin de vous fournir la documentation nécessaire à la traçabilité des audits.